Partie intégrante du Parc naturel régional du Haut-Jura, ce territoire frontalier de la Suisse, se caractérise par des paysages et une culture de montagne. Eté comme hiver, le Haut-Jura accueille les touristes avides de grand air, de villages authentiques, d’activités nordiques et de pleine nature… Les cités industrielles, et l’artisanat sont les témoins des savoir-faire d’excellence haut-jurassiens d’hier et de demain. Saint-Claude, capitale de la pipe et du diamant, Morez capitale de la Lunette, Morbier, la Station des Rousses et son fort militaire devenu cave d’affinage de Comté, les Hautes-Combes et ses grands espaces, la Haute Vallée de la Saine… sont autant de noms qui évoquent toute la richesse de ce pays!

01

Station des Rousses

Les Rousses de nuit © Stéphane Godin/Jura Tourisme

Entre combes discrètes, lacs d’altitude, forêts mystérieuses et sommets offrant des panoramas somptueux sur la chaîne des Alpes, la Station des Rousses est un véritable paradis pour les amateurs de grands espaces et d’ambiances chaleureuses, été comme hiver. Avec ses quatre villages (Les Rousses, Prémanon, Bois d’Amont et Lamoura), elle offre 50 km de pistes alpines sur 4 domaines skiables dont un franco-suisse, 200 km de pistes dédiées au ski de fond et 78 km aux raquettes.

02

Parc naturel du Haut Jura

Vue depuis le belvédère du Bulay à Foncine-le-Haut © Stéphane Godin/Jura Tourisme

Le Parc naturel régional du Haut-Jura est un territoire de montagne, d’une superficie de 178 000 hectares, couvrant 122 communes de l’Ain, du Doubs et du Jura, et les plus hauts sommets de la chaîne du Jura (Crêt de la Neige à 1720 m, Reculet à 1717 m, Crêt de Chalam à 1545 m, Crêt Pela à 1495 m). Le Parc abrite une faune et une flore d’exception, notamment des espèces protégées comme le Grand Tétras, le papillon Apollon ou le lynx.

03

Chapeau de Gendarme

Chapeau de Gendarme © Vincent Edwell/JuraTourisme

Cette curiosité géologique ressemble au bicorne porté alors par les gendarmes napoléoniens. Vous pourrez l’admirer en vous arrêtant au bord de la route des lacets de Septmoncel. Ce chapeau, caractéristique du relief du Haut-Jura est constitué d’un ensemble de minces couches calcaires, plus argileuses au centre du chapeau. Ces dernières se sont désolidarisées de l’ensemble et se sont tassées à la base, lors du plissement alpin.

04

Hautes Combes

Paysage des Hautes Combes © Stéphane Godin/Jura Tourisme

Un territoire à part et hors du temps ! Ces hauts plateaux d’altitude offrent bien plus que leurs paysages magiques. Entre respect des traditions et culture de l’insolite, les Hautes-Combes n’ont pas fini de vous surprendre. Ces grands espaces à perte de vue, rythmés par les combes et les forêts d’épicéas, sont propices aux loisirs nordiques l’hiver et à la randonnée l’été.

05

Saint-Claude

Vue sur Saint-Claude © Maxime Coquard/Jura Tourisme

La ville de Saint-Claude, labélisée « Villes et Métiers d’Art », n’est pas seulement la capitale mondiale de la pipe de bruyère. Héritière de longues traditions artisanales, la sous-préfecture du Jura a su également se forger une réputation méritée dans la tournerie et la taille du diamant et des pierres précieuses. Pelotonnée au fond de sa vallée, la ville s’apprécie pour son environnement naturel et ses atouts patrimoniaux (cathédrale Saint-Pierre, Musée de l’Abbaye, Maison du Peuple,…).

06

Ravilloles

Atelier des Savoir-Faire © Jura Tourisme

L’Atelier des Savoir-Faire, à Ravilloles, est le point de rencontre et de démonstration de tous les artisans du Jura. Ils proposent, dans des disciplines très diversifiées, de découvrir leur savoir-faire. Au départ de l’Atelier, un sentier insolite, ludique et familial vous emmènent à la découverte de ces savoir-faire haut-jurassiens.

07

Nanchez

Gentiane devant Les Piards – Prénovel © Stéphane Godin/Jura Tourisme

Empruntez le chemin de caillebotis de la tourbière du Bief de Nanchez qui vous emmènera à la découverte de la faune et la flore si particulière de ces milieux humides, au travers de nombreux panneaux. Le belvédère de  » sur le Fort  » vous offre une vue imprenable sur la tourbière et la chaîne des Monts Jura.

08

Lac de l'Abbaye

Lac de l’Abbaye et son église © Studio Vision/Jura Tourisme

Ce lac, appelé aussi « lac de Grandvaux » ou « lac de Grande-Rivière », doit son nom à l’abbaye dépendante de celle de Saint-Claude installée sur ses bords au XIIe siècle et dont il ne reste que l’église remaniée au XIXe siècle. Ce joli lac est une propriété privée mais dispose d’une petite plage propice à la baignade. Il est souvent complètement gelé en l’hiver.

09

Belvédère des 4 Lacs

Belvédère des 4 Lacs au printemps © Stéphane Godin/Jura Tourisme

Le Pic de l’Aigle et le Belvédère des 4 Lacs, situés à quelques kilomètres en voiture de Chaux-du-Dombief, vous offrent une vue imprenable sur les lacs de Narlay, Ilay, Petit et Grand Maclu. Ici, le temps est comme suspendu. Le Jura s’est figé dans tout ce qu’il a de plus beau, sauvage et préservé, pour le plus grand plaisir des yeux ! Le mieux c’est de faire le tour des 4 lacs à pied (12km) et de profiter de chaque point de vue.

10

Syam

Villa Palladienne de Syam © Jura Tourisme

Dans une vallée sauvage, au cœur du village de Syam, vous ferez une découverte pour le moins inattendue ! La villa néo-palladienne de Syam, grande demeure de maîtres de forges, a été construite entre 1826 et 1828 par l’architecte Champonnois l’Ainé, qui s’est inspiré, pour sa situation et son plan, d’une des célèbres villas d’Andrea Palladio. La Villa a conservé son mobilier d’époque, établissant ainsi une atmosphère émouvante qui vous fera voyager à travers les siècles.

11

Pertes de l'Ain

Les pertes de l’ain © Studio Vision/Jura Tourisme

Les Pertes de l’Ain sont une gorge très étroite dans laquelle s’engouffre la rivière d’Ain sur 12 m. Près de la centrale EDF, on aperçoit l’Ain qui jaillit en cascade, après un cheminement souterrain dans les Pertes. Parking à Bourg-de-Sirop.

12

Nozeroy

Cité médiévale de Nozeroy © Stéphane Godin/Jura Tourisme

La cité médiévale de Nozeroy est irrésistiblement attachante. Dominant la vallée du haut de sa colline, la « plus petite ville de France » fut au Moyen-âge très influente. De son histoire, il reste, cachées à chaque coin de rue, des pièces des fastes du Moyen-âge et de la Renaissance.

13

Haute Vallée de la Saine

Gorges de la Langouette © Jura Tourisme

C’est à Foncine-le-Haut, sur les pans verdoyants du Bayard, à la limite du Jura et du Doubs, que la Saine sort de terre. Elle prend naissance dans un décor karstique de manière assez chaotique, puis parcourt 19 kilomètres pour rencontrer l’Ain, par lequel elle se laissera porter. De gorges en cascades et de gouffres en points de vue, ce tumultueux torrent a bien mérité son classement de « site naturel protégé ».

14

Bellefontaine

Vue sur les lacs de Bellefontaine et des Mortes © Benjamin Becker/Jura Tourisme

Situé à 1 000 mètres d’altitude, la station-village de Bellefontaine séduit par son authenticité… Son environnement et son doux relief présentent un lieu idéal pour tous les amoureux de calme, de culture, de douces balades et de loisirs de neige. Vous allez aimer : les lacs de Bellefontaine et des Mortes, randonnées pédestres et VTT, le site d’escalade des 3 Commères, les horloges comtoises, la taillerie Duraffourg…

15

Morbier

Vue aérienne sur Morbier et Morez © Jf Putod Ulm Alizé/Jura Tourisme

Situé entre 800 et 1200 mètres d’altitude, Morbier est le berceau du fromage du même nom ! C’est aussi le terrain de jeu préféré de la biathlète, triple médaillée olympique, Anaïs Bescond, qui a grandi à Morbier et continue parfois de s’y entraîner. Les vététistes ne sont pas en reste avec les nombreux circuits balisés et le Ludy Park. La station familiale des Gentianes offre une multitude de loisirs de neige.

16

Morez

Ligne des Hirondelles © Jack Carrot/Jura Tourisme

Cette cité est réputée pour ses viaducs vertigineux, sur lesquels passe la ligne ferroviaire des Hirondelles qui relie Dole à Saint-Claude, et pour ses savoir-faire dans les secteurs de la lunette et de l’émail. Passage obligé au Musée de la Lunette et à la Maison de l’émail pour vous imprégner des lieux. Aujourd’hui, les communes de Morez, La Mouille et de Lézat ont été regroupées pour former la nouvelle commune « Hauts-de-Bienne ».

17

Longchaumois

Bike Park à Longchaumois © Benjamin Becker/Jura Tourisme

Pleine de charme, la commune de Longchaumois séduit par son dynamisme et sa verdure, autant que par son patrimoine architectural témoignant d’une histoire passionnante. Les vététistes ne sont pas en reste avec le bike park. En hiver le lieu-Dit En Rosset (à 3 km du centre du village) se transforme en petite station de ski idéale pour effectuer ses premiers virages à ski. Des itinéraires de ski de fond, ski de randonnée et raquettes complètent l’offre d’activité neige.

Je découvre un autre territoire

Pays de Dole et Val d’Amour

Pays de Lons, Bresse, Vignoble et Revermont

Pays des Lacs et Petite Montagne