Les plus beaux belvédères du Pays des Lacs et Petite Montagne

De belvédères en belvédères, Le Pays des Lacs et Petite Montagne se dévoile. Prenez de la hauteur pour admirer les vastes étendues d’eau, mais aussi le foisonnement de la nature. Un avant-goût magistral avant de succomber au plaisir de plonger dans ces écrins aux mille nuances de bleu ou de s’aventurer dans un labyrinthe végétal géant !

Chalain, le lac aux couleurs des tropiques

Ce lac est sans doute le plus réputé du Jura. Et pour cause : lorsque l’on prend de la hauteur pour l’observer, on découvre un écrin d’un bleu turquoise éclatant, entouré d’une végétation foisonnante. Une particularité liée à la roche calcaire qui le constitue. Ne manquez pas un détour par le belvédère de Fontenu pour y admirer cette vue majestueuse. Côté plage, ce vaste lac offre tous les plaisirs de l’eau, pour les petits qui barbotent, aussi bien que pour les grands à l’âme sportive. Trois plages s’offrent aux baigneurs à la belle saison : La Pergola, Doucier et le Domaine de Chalain, où l’on trouve également le parc aquatique « Les Lagons ».

Trail au belvédère de Fontenu - Vue sur le lac de Chalain © Benjamin Becker/Jura Tourisme

Trail au belvédère de Fontenu - Vue sur le lac de Chalain © Benjamin Becker/Jura Tourisme

Le pic d’Oliferne et son château

Le Pic d’Oliferne offre une vue imprenable sur le lac de Coiselet, et domine les vallées de la Bienne et de l’Ain, mais aussi le Lyonnais, la Savoie, le Bugey, la Suisse, la Bresse et la Bourgogne. Ce poste d’observation est si privilégié qu’il a abrité, du temps des colonies romaines, un château dont on peut admirer aujourd’hui les vestiges. Accessible depuis le hameau de Boutavant (commune de Vescles), la promenade est jalonnée de panneaux explicatifs permettant de découvrir le mur d’enceinte du château, le logis, la citerne, les points de vue et les nombreuses légendes qui font sa réputation depuis des siècles.

Lac de Cloiselet vue depuis le Château d’Oliferne © Jura Tourisme
Lac de Cloiselet vue depuis le Château d’Oliferne © Jura Tourisme

Le Pic de l’Aigle et le belvédère des 4 lacs

Culminant à 993 mètres, le Pic de l’Aigle est le point de vue le plus impressionnant du Pays des Lacs. La promenade permettant d’y accéder domine les lacs de Narlay, d’Ilay ainsi que du Petit et Grand Maclu, et étend son horizon sur l’ensemble du Jura des plateaux. Le Pic offre, en toutes saisons, un panorama à couper le souffle et, si vous êtes chanceux, peut-être pourrez-vous observer le soleil se coucher sur le Mont Blanc par temps clair. L’accès au Pic de l’Aigle et au Belvédère des 4 Lacs se fait à pied par un sentier au départ de La Chaux-du-Dombief, et requiert environ 2 h 30 aller-retour pour pleinement en profiter. Vous pouvez aussi vous garer en voiture à quelques mètres des deux belvédères.

Les eaux d’émeraude de Vouglans

3e lac artificiel de France par sa superficie (35 km de long), Vouglans impose sa majesté depuis plusieurs belvédères, notamment celui qui a été aménagé sur le plateau de Bellecin, en offre une vue panoramique sur le lac. Pour y accéder il faut suivre la direction du Centre sportif de Bellecin (commune d’Orgelet). Quelques mètres avant le centre, en face du golf et du mur d’escalade, vous pouvez vous garer sur le côté gauche de la route. Impressionnant en toutes saisons, le lac de Vouglans est particulièrement apprécié des estivants pour la large palette d’activités que l’on peut y trouver : 3 plages aménagées (Mercantine, Bellecin, Surchauffant), 3 ports de plaisance (Saisse, Meix, Mercantine), restaurants, hébergements, croisières commentées sur le Louisiane Pass’ Malin, balades en bateau électrique sans permis, activités sportives comme la pêche, le ski nautique, la plongée ou le VTT…

Vue sur le lac de Vouglans © Benjamin Becker / Jura Tourisme

Les 7 cascades du Hérisson

Les Cascades du Hérisson forment une vallée foisonnante, avec 31 sauts successifs, qui s’offrent à la découverte en une promenade de 7 km aller-retour. Le parcours vous conduira à découvrir le riche passé des lieux : la force motrice de l’eau a été utilisée, durant près de sept siècles, pour forger des outils, moudre les grains, mais aussi exploiter le chanvre, le minerai de fer, les céréales ou le bois. Lors de la balade, ne manquez pas d’écouter le murmure de l’eau au Gour Bleu ou de contempler les impressionnantes chutes du Saut de l’Éventail (65 m), du Grand Saut (60 m) et du Saut Girard (équipé d’une rampe pour les personnes à mobilité réduite).

Le belvédère de la Dame Blanche (environ 2,5km après Bonlieu, indiqué sur des panneaux à plusieurs intersections) donne une vue sur la vallée du Hérisson. À l’ouest, on aperçoit au loin le lac de Chambly et un peu plus près le lac du Val. À l’est, on devine également la cascade de l’Éventail.

Accès au sentier des Cascades du Hérisson

> depuis Doucier : Vous êtes en bas des cascades. Parking payant. Restaurant et boutique sur place. Vous y trouverez également la Maison des Cascades Pass’ Malin et un point information.
> depuis Bonlieu : Vous arriverez à mi-parcours, au saut de la Forges. Brasserie et parking gratuit sur le site.
> depuis Ilay (Hameau de la Fromagerie) : Vous êtes en haut des cascades. Parking gratuit, restaurants et boutiques à proximité.

Bonlieu, paradis sauvage

Prenez de la hauteur en grimpant jusqu’au belvédère de la Ronde, qui domine le lac de Bonlieu. Cette étendue naturelle, entourée d’une végétation très dense, prend des airs de « petit Canada » au rythme des saisons et s’avère particulièrement propice au ressourcement et à la méditation. Thibert de Montmorot, fondateur de la Chartreuse Notre-Dame de Bonlieu, ne s’y est pas trompé lorsqu’il a bâti l’édifice en 1170, au bord même du lac. Aujourd’hui, ce sont les pêcheurs de tous horizons qui apprécient particulièrement son caractère paisible et sauvage, ainsi que ses eaux très poissonneuses.

Lac de Bonlieu © Stéphane Godin / Jura Tourisme

Lac de Bonlieu © Stéphane Godin / Jura Tourisme

Jurassique Park vue d’en haut

Pour une sortie « jurassique » et ludique en famille, nous avons ce qu’il vous faut : un labyrinthe géant en forme de dinosaure (Land Art Park à Ney, à 3 km de Champagnole), un site unique de traces de dinosaures et des lapiaz (curiosités géologiques et paléontologiques à Loulle, à 5 km de Ney), et un belvédère avec une vue imprenable sur Champagnole et sur le labyrinthe ! Pour les plus courageux et les plus sportifs, le belvédère du Bénédegand est accessible depuis le village de Ney, soit, au départ près de la chapelle, Chemin de Fourcheresse, soit depuis le cimetière. Si vous êtes moins motivés vous pourrez monter au belvédère en voiture en passant par le site des traces de dinosaures de Loulle. Un chemin vous mènera jusqu’au parking, situé à 200 m environ du point de vue.

Land Art Park à Ney