Habité depuis l’Age de Bronze, Arlay, est un village vigneron de caractère avec 7 hameaux, répartis de part et d’autre de la rivière, la Seille, qui invite à la pêche. Village d'eau, Arlay est aussi devenue "Capitale du Vin de Paille" par la qualité de son vignoble et la renommée de ce nectar depuis des siècles.

Autrefois divisé entre le Bourg-Dessus et le Bourg-Dessous, cette Cité de Caractère de Bourgogne-Franche-Comté abrite des merveilles architecturales : les ruines du château féodal et des remparts du premier bourg médiéval avec son parc de huit hectares, son vignoble ancestral, le château actuel construit à la fin du XVIIIème siècle, la Chevance d’OR du XVIème siècle, de nombreuses croix de pierre, l’église Saint-Vincent (patron des Vignerons) avec son magnifique clocher comtois,…

Jardin des Jeux du Château d'Arlay © Jura Tourisme

Jardin des Jeux du Château d'Arlay © Jura Tourisme

Clocher comtois d’Arlay en tuiles vernissées © Jura Tourisme

Clocher comtois d’Arlay en tuiles vernissées © Jura Tourisme

Place du village d’Arbois et vue sur l’église © Jura Tourisme

Place du village d’Arbois et vue sur l’église © Jura Tourisme

Salon du Château d'Arlay © Jean-Baptiste Merillot/Jura Tourisme

Salon du Château d'Arlay © Jean-Baptiste Merillot/Jura Tourisme

Château d'Arlay © Jura Tourisme

Château d'Arlay © Jura Tourisme

Un château remarquable

Ce qui retient l’attention quand on arrive à Arlay, c’est sa colline et le château qui la domine. De loin, on aperçoit essentiellement les ruines médiévales qui furent intégrées et mises en valeur lors de la construction du château, de 1773 à 1783.

La visite du Château d’Arlay, de son domaine viticole et de son parc classé « Jardin Remarquable » est incontournable. Vous pouvez y rester une journée entière tellement il y a à voir et à faire ! Le château a la réputation d’être le plus ancien château viticole connu en France par des archives. De plus, c’est un des rares parcs français ayant conservé les traces visibles des terrasses et bosquets créés au 18ème siècle au cœur d’un site médiéval.

Au cœur du Vignoble du Jura

Du haut de la colline, au pied ou en haut des ruines du Château d’Arlay, vous aurez une très belle vue panoramique sur le Vignoble et apercevrez, au loin, Château-Chalon, perché sur son rocher, ainsi que les châteaux de Frontenay et du Pin.

La terre et le vignoble d’Arlay furent à plusieurs reprises propriétés royales. Aujourd’hui, classé en appellation Côtes du Jura, ce vignoble offre toute la gamme des vins du Jura dans un style qui lui est propre. Dans le village, 3 domaines viticoles vous accueillent : Domaine Cartaux-Bougaud, Caves Jean Bourdy, Château d’Arlay. D’autres domaines vous ouvrent également leur porte dans les villages alentours (Ruffey-sur-Seille, Quintigny, Saint-Germain-lès-Arlay, Voiteur, Bréry,…).

Chaque année, fin janvier, la Capitale du Vin de Paille, met à l’honneur ce vin typiquement jurassien lors de la « Pressée du Vin de Paille ».

Vendengeur au Château d'Arlay © Jérôme Genée/Jura Tourisme

Vendengeur au Château d'Arlay © Jérôme Genée/Jura Tourisme

Enfant dans les vignes du Château d'Arlay © Nicolas Gascard/Jura Tourisme

Enfant dans les vignes du Château d'Arlay © Nicolas Gascard/Jura Tourisme

Que faire à proximité d’Arlay ?

Quand vous êtes à Arlay, vous êtes, côté Vignoble, à 5km des bourgs de Domblans et Voiteur avec leurs nombreux commerces, à une dizaine de kilomètres de Château-Chalon, « Plus Beau Village de France », et de Lons-le-Saunier, ville préfecture du Jura, et à une vingtaine de kilomètres de Baume-les-Messieurs, autre « Plus Beau Village de France » et incontournable du Jura.

Côté Bresse, vous vous trouvez à 5km de Desnes et son espace de loisirs qui propose une palette d’activités : plage aménagée avec baignade surveillée, restauration, nombreux espaces jeux, pédalos, paddles, bateaux enfants, et un Aqua’splash de plus de 2500m² composé de modules gonflables pour des parcours ludiques sur l’eau.

Une aire d’autoroute pas comme les autres

l’Aire du Jura, située sur la commune d’Arlay, est accessible par l’autoroute A39 dans les 2 sens de circulation (entre les sorties n°7 : Poligny et n°8 : Lons-le-Saunier) et par la départementale D120e2. Cette aire d’autoroute pas comme les autres offre la possibilité d’une pause détente dans un lieu atypique. L’Aire du Jura propose de grands espaces verts et présente un ensemble architectural exceptionnel (Pavillon des Cercles, Porte de Bourneville, Forge à Canon…) tiré des planches de Claude-Nicolas Ledoux (architecte et urbaniste visionnaire français, 1736-1806).