Le Tour de France 2020 traverse le Jura

Le vendredi 17 juillet 2020, le Tour de France s’arrêtera dans le Jura à l’occasion de la 19ème étape reliant Bourg-en-Bresse à Champagnole. 160 km de petites routes à travers la Petite Montagne, le Vignoble Jurassien et le Haut-Jura sont au programme des coureurs du peloton. Une étape de transition entre les Alpes et le contre la montre individuel sur les pentes de la Planche-des-Belles-Filles en Haute-Saône…
Passage du Tour de France dans le Jura © Jura Tourisme

Depuis Bourg, la caravane prendra la direction de Saint-Julien-sur-Suran au cœur de la Petite Montagne Jurassienne. Le long de la vallée du Suran, les prairies, rivières et cascades se succèderont pour le plaisir des spectateurs. Gigny et son abbaye datant de 888 feront l’objet d’une petite pause culturelle et historique par Franck Ferrand.

Étape Bourg-en-Bresse > Champagnole

Cependant, le peloton risque d’être surpris par le parcours très cassant composé d’une multitude de petites bosses et faux plats, qui se succèderont  jusqu’à la traversée de la ville préfecture du Jura : Lons-Le-Saunier.

Après un passage devant les thermes Ledonia de la ville non loin de la Maison de la Vache qui rit® et de la maison natale de Rouget de Lisle, les coureurs prendront la direction de Château-Chalon et traverseront une partie du vignoble jurassien. Même s’il faudra prendre des forces pour grimper l’ascension remarquable de Château-Chalon, il n’est pas question pour eux de faire le tour des caveaux.

Arrivée à Château-Chalon, direction le Haut-Jura avec une traversée du premier plateau et ses troupeaux de vache Montbéliardes avant de rejoindre la forêt de Joux et ses épicéas géants. En sortant de la forêt, c’est un festival de paysages plus beaux les uns que les autres : Nozeroy et sa citée médiévale, la source de l’Ain, les gorges de la Langouette, Syam et sa villa Paladienne, la cascade de la Billaude ou encore les traces de dinosaures de Loulle sont au programme avant l’arrivée finale à Champagnole.