Champagnole, ville porte du Parc naturel régional du Haut-Jura, est au cœur d’une région de plateaux. Au pied du mont Rivel (812m), cette petite ville industrielle (jouet, meuble, métallurgie, transport,…) est aussi un plaisant site de séjour.

La Ville de Champagnole, située à 540 mètres d’altitude, se trouve entre le Vignoble, le Pays des Lacs et les premières « marches » des Montagnes du Jura.

Parcours culturel dans la ville

La ville de Champagnole présente de nombreux attraits. Les rives de la rivière d’Ain et le parc de Belle-Frise offrent d’agréables promenades au visiteur. Le Musée d’archéologie expose des pièces régionales allant du 1er au VIIème siècle après J.-C. Les objets artisanaux gallo-romains proviennent essentiellement du Mont Rivel et de Saint-Germain-en-Montagne, et les belles collections mérovingiennes (armes, parures,…) sont issues des cimetières de Crotenay et Monnet-la-Ville. Au centre-ville, l’église Saint-Cyr et Sainte Julitte, construite en 1755 est dotée d’un clocher à dôme à impériale (ou clocher comtois traditionnel de Franche-Comté). Tout comme l’église, son orgue (1721) et son retable de style baroque du XVIIème siècle, sont classés aux monuments historiques.

L’Office de Tourisme Jura Monts Rivières – Champagnole vous propose de découvrir la « Perle du Jura » à travers un parcours culturel qui relie tous les points remarquables de la ville (brochure gratuite à retirer à l’Office de Tourisme). Ce parcours est vraiment la meilleure façon de découvrir cette ville étonnante et tous les trésors qu’elle recèle.

Église Saint-Cyr et Sainte Julitte © Jura Tourisme

Église Saint-Cyr et Sainte Julitte © Jura Tourisme

Pont sur l'Ain à Champagnole © Jura Tourisme

Pont sur l'Ain à Champagnole © Jura Tourisme

Rivière d’Ain à Champagnole © Jura Tourisme

Rivière d’Ain à Champagnole © Jura Tourisme

Rivière d’Ain à Champagnole © Jura Tourisme

Rivière d’Ain à Champagnole © Jura Tourisme

Bonnes adresses gourmandes

Pour les gourmets, quelques adresses sont à noter : la fromagerie Janin, du même nom que son fromager, Marc Janin, Meilleur Ouvrier de France ; la limonade artisanale Elixia, une des plus ancienne limonaderie de France ; la charcuterie « le Relais du Fumé », véritable institution de la ville ; le producteur de foie gras « La Maison du Bois », à Monnet-la-Ville ; le producteur de champignons « les Serres de Ney »…

Une voie très verte

la voie PLM emprunte l’ancienne voie de chemin de fer exploitée par la compagnie PLM (Paris, Lyon, Méditerranée), jusqu’au milieu du XXème siècle. Sauvage et naturelle, elle est aujourd’hui réhabilitée en véloroute, permettant de relier Lons-le-Saunier à Champagnole.

Jurassique world

Partez sur les traces des dinosaures dans les villages voisins. A Loulle, le site à pistes de dinosaures est aménagé pour vous permettre d’admirer les traces de pattes et de comprendre comment elles ont pu être miraculeusement conservées durant des millions d’années. A l’autre bout du village, vous pouvez vous amuser en famille à marcher sur les lapiaz (des roches spectaculairement « trouées » ou « zébrées »). Et enfin, depuis le belvédère de Benedegan, vous pouvez contempler le Land Art Park de Ney, un labyrinthe végétal monumental en forme de dinosaure. A tester également en famille !

Traces de dinosaures de Loulle, © Jura Tourisme
Lapiaz de Loulle, © Stéphane Godin/Jura Tourisme
Lapiaz de Loulle, © Stéphane Godin/Jura Tourisme

Une visite originale

A 7km, de Champagnole, la villa palladienne de Syam, édifiée en 1818, vous fera littéralement voyager dans le temps ! La bibliothèque est à couper le souffle, sans parler de la rotonde ! Les maîtres des lieux régalent les visiteurs par leurs connaissances, leur humour et surtout leur passion pour cette maison.

Villa Palladienne de Syam © Jura Tourisme

De rivières en cascades

À deux pas, au Vaudioux, on s’enchante pour la cascade de la Billaude. Deux chutes successives totalisent 28 m de hauteur et jaillissent d’une fissure étroite au milieu des falaises au fond de la vallée encaissée de la Lemme. Une découverte de ce site est possible par le belvédère aménagé ou par le sentier qui vous mène au pied de la cascade (parking à proximité).

A quelques kilomètres, à Bourg-de-Sirop, les Pertes de l’Ain sont une gorge très étroite dans laquelle s’engouffre la rivière d’Ain sur 12 m. Près de la centrale EDF, on aperçoit l’Ain qui jaillit en cascade, après un cheminement souterrain dans les Pertes. La rivière d’Ain est un spot incontournable pour la pêche à la truite dans le Jura (classée en 1re catégorie). C’est notamment autour de Champagnole que l’on trouve les plus beaux parcours de pêche à la mouche dont des parcours no-kill.

A une quinzaine de kilomètres de Champagnole, vous pourrez admirer aussi, les impressionnantes Gorges de la Langouette, qui s’étendent sur 500 mètres, et ne mesurent que 4 mètres de large par endroit. On y accède par le sentier aménagé derrière l’église des Planches-en-Montagne.

Randonneuse à la Cascade de la Billaude © Nicolas Gascard/Jura Tourisme

Randonneuse à la Cascade de la Billaude © Nicolas Gascard/Jura Tourisme

Pertes de l'Ain © Studio Vision/Jura Tourisme

Pertes de l'Ain © Studio Vision/Jura Tourisme

Autour de Champagnole

À cheval entre le Pays des Lacs et le Haut-Jura, le secteur de Champagnole est irrésistiblement attachant. Entre Mont noir, forêt de la Joux, Haute Vallée de la Saine et Plateau de Nozeroy, mille et une excursions sont envisageables. Et pour le ravitaillement, une visite s’impose dans une des nombreuses « fruitières » du pays (Mignovillard, Arsure-Arsurette, Gillois, Pont-du-Navoy et Foncine-le-Haut).

Laissez-vous guider, à travers la forêt de la Joux, par les lutins de la Route des Sapins entre Equevillon et Levier (42km). Un circuit aménagé avec des belvédères dominant cette forêt chargée d’histoire, vous permet de découvrir une des plus belles sapinières d’Europe.