Au cœur de la Bresse jurassienne, les étangs à la vie secrète donnent vie aux paysages

Cette promenade aménagée, pour petits et grands, chemine autour de 3 étangs : Vaillant, du Crêt et du Fort au départ de Chapelle-Voland. 4,5 Km entre bois et champs où l’on découvre toutes les richesses faunistiques et floristiques d’une zone humide. La balade est belle et instructive en toute saison, mais particulièrement agréable en automne. Une chose est certaine : si vous avez des jumelles à la maison, prenez-les. Il y a tant d’oiseaux et d’animaux à guetter discrètement sur le sentier des étangs Vaillant !

Étang du Crêt en Bresse Jurassienne © Jura Tourisme

Étang du Crêt en Bresse Jurassienne © Jura Tourisme

Sentien des étangs Vaillant © Jura Tourisme

Sentien des étangs Vaillant © Jura Tourisme

D’abord un lac, puis des étangs au Moyen-Age

A la fin de l’ère tertiaire, la Bresse était occupée par un lac qui a peu à peu laissé place à de vastes marécages. Sur ces sols peu perméables, les seigneurs et les moines sans doute, grands amateurs de poissons, ont fait aménager des étangs au XIIIe siècle. Aujourd’hui, la Bresse jurassienne compte encore 600 étangs couvrant 2000 hectares, le plus souvent entourés de champs et de bois. Ces zones, très favorables à la biodiversité mais d’équilibre fragile, sont classées Natura 2000 et doivent faire l’objet du plus grand respect.

Observatoire à oiseaux à l'étang Vaillant © Jura Tourisme
Observatoire à oiseaux à l'étang Vaillant © Jura Tourisme

Voir sans être vu… La vie secrète des étangs

Dans cet univers fragile et foisonnant, vous aborderez le sentier des étangs Vaillant, du Crêt et du Fort. A quelque 200 m du départ, vous serez mis dans l’ambiance traversant une passerelle entourée de roseaux pour gagner le premier observatoire à oiseaux. Là, sans faire de bruit, comme un gosse à califourchon sur sa branche au sommet de son vieux chêne, vous guetterez en silence la vie secrète des étangs. Le foulque macroule qui s’ébroue, les canards colvert, chipeau ou milouin qui plongent, le héron en vol ou le ragondin nageant jusqu’à la rive. Quel privilège… Délicieusement planqué derrière les planches de la cabane, vous scruterez la faune sans qu’elle ne vous voie.

Grande aigrette et grèbe huppé, le peuple des eaux

Cette expérience de spectateur clandestin, épieur chanceux du passionnant ballet de la nature, vous la revivrez un peu plus tard sur un second poste d’observation, le long de l’étang du Crêt ou le long des palissades bordant le parcours. S’envolera peut-être sous vos yeux une aigrette, grand échassier blanc appartenant à la même famille des hérons, ou aurez-vous le privilège d’observer un grèbe huppé vogué sur l’eau, qu’il conviendra de revenir voir au printemps pour assister à sa complexe parade nuptiale…

Maison Bressanne © Jura Tourisme

Maison Bressanne © Jura Tourisme

Étang de Bresse  © Jura Tourisme

Étang de Bresse © Jura Tourisme

Revêtu des couleurs d’automne, le charme dévoile le sien

En passant par la forêt, dont le sol un peu humide pourra être boueux, les charmes dévoileront leurs couleurs automnales aux côtés des chênes et des hêtres. Dans un des nombreux petits hameaux de Chapelle-Voland, vous pourrez admirer l’habitat typique bressan avec ses longues fermes à colombages de bois, aux briques apparentes. Immobile au loin, cette petite tache brune ou rousse dans le pré pourra bien être une buse ou un milan. A moins qu’il ne s’agisse d’un lièvre ou d’un renard ?

Grâce à des bornes ludiques, les enfants pourront découvrir en s’amusant le lien étroit créé entre l’homme et la nature autour de ces étangs. Et oui, sans les pisciculteurs, l’étang ne serait plus qu’une forêt aujourd’hui ! Ce circuit est en partie accessible aux personnes à mobilité réduite et sensibilise le randonneur (charte) au respect des lieux pour préserver la faune et la flore du site. D’autres parcours, plus longs, permettent d’approcher les étangs de la Bresse jurassienne.