Quelle est la meilleure saison pour faire l’Échappée Jurassienne ? Voici quelques éléments de réponses vous permettant de choisir la période la plus propice pour réaliser votre randonnée itinérante. Cependant, nous ne sommes pas météorologues, ainsi nous ne pouvons en aucun cas vous garantir une randonnée aux conditions météos idéales…

La météo

Les conditions climatiques sont forcément un élément prépondérant lorsque l’on pratique la randonnée en itinérance. Le Jura est un département de montagne, par conséquent il est soumis aux mêmes aléas climatiques que les autres massifs montagneux et notamment :

  • Un risque d’enneigement jusqu’à la fin du mois d’avril sur la partie Haut-Jura. Même si la quantité de neige sur le mois d’avril est faible, il n’est pas rare d’en trouver.
  • En plein été, notamment sur les mois de juillet et août, les orages de chaleur sont fréquents sur le Haut-Jura en fin de journée (16-17h)
  • Hors zone montagneuse, le climat est continental et donc peut devenir très chaud et lourd (sans vent) en été et parfois caniculaire lorsque la chaleur ne retombe pas la nuit.

Globalement, pour des conditions météo optimales (ni trop chaud ni trop froid) nous conseillons de réaliser l’Échappée Jurassienne sur les mois d’avril-mai-juin et septembre-octobre. Il est tout à fait possible de faire l’Échappée Jurassienne sur sa partie « basse » soit jusqu’au Pic de l’aigle/Belvédère des 4 lacs toute l’année où presque (pas ou peu d’enneigement sur les zones en dessous de 900 mètres). Nous déconseillons vivement les mois de juillet et août pour la chaleur et la disponibilité des hébergements.

La disponibilité des hébergements

© Benjamin Becker/Jura Tourisme

C’est un autre élément à prendre en compte lorsque vous préparez votre randonnée itinérante. Dans le Jura, les hébergements touristiques, affichent très souvent complet sur les mois de juillet et août. À ces périodes il est quasiment impossible de trouver un hébergement dans certaines zones, notamment sur le secteur des lacs et le Haut-Jura. C’est pourquoi nous déconseillons vivement la période des vacances scolaires d’été. Enfin, il peut également arriver que sur certains week-ends ponts du mois de mai les hébergements affichent également complet.

Quoiqu’il en soit, nous vous préconisons de réserver vos hébergements à l’avance pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

A quel moment la nature est-elle la plus belle ?

Chacun ses goûts me direz-vous, il y a les inconditionnels du printemps, les amateurs de l’été et ses longues journées et les fans de l’automne et ses couleurs flamboyantes. Mais au-delà des préférences de chacun, il est à noter que l’Échappée Jurassienne est un parcours sur lequel l’eau est omniprésente. Les lacs, les rivières, les cascades, les gorges… Des sites qui naturellement en cas de fortes chaleurs, de canicule et de sècheresse sont nettement moins rafraîchissants. La nature jurassienne comme partout vit au fil des saisons et change en fonction des conditions climatiques. Aussi pour profiter pleinement du spectacle de l’eau, les mois d’avril, mai et juin sont largement à privilégier. Vous profitez ainsi d’une nature verdoyante et fleurie et de sites naturels où l’eau est bien présente. Selon la météo, les cascades et rivières peuvent retrouver leur éclat sur le mois d’octobre et novembre avec l’arrivée de l’été indien. À cette période, les forêts sont flamboyantes et les vignes se parent de couleurs vives du jaune au rouge, particulièrement propices pour la randonnée, l’été indien dans le Jura permet de découvrir l’Échappée Jurassienne tout à fait autrement.

Cascade de l’Éventail en automne © Stéphane Godin/Jura Tourisme

Éviter les périodes de forte affluence

Comme pour toute destination, nous vous conseillons d’éviter les périodes de vacances scolaires, notamment d’été, car ce sont des périodes d’affluence pour le Jura. Vous ne trouverez pas forcément beaucoup plus de monde sur les chemins de randonnée, cependant sur les sites touristiques vous risquez de ne pas être seul à vouloir profiter du panorama, de la visite ou du spectacle de la nature.

Là encore, les mois d’avril, mai, juin, septembre et octobre sont à privilégier.