Lacs naturels du Haut-Jura
Distance : 45 km
Durée : 1 jour
Distance : 45 km
Durée : 1 jour
Morez Les Rousses Autour de l'eau
À moto

Vous aimerez...
Partir à la découverte du Haut-Jura, entre lacs, combes et forêts. C’est un territoire préservé appartenant au Parc naturel régional du Haut-Jura.

Le matin : Départ de Morez pour les lacs de Bellefontaine et des Mortes. Vous pourrez faire le tour des lacs «jumeaux» à pied (11 km soit 2h45 environ) pour y découvrir les tourbières et leur flore si caractéristique, de type boréo-artique. Vous flânerez ensuite chez les artisans du village, tels la taillerie de pierres et de diamants et les horloges comtoises et vous délasserez chez les restaurateurs du village.
L'après-midi : Direction Longchaumois, vous pourrez découvrir d’autres ateliers d’artisans tels le vitrail et la maison du mètre. La maison de la flore se visite également mais uniquement en juillet/août. Puis partez en direction de Lamoura, jusquau lac situé à la Combe du Lac. Un sentier d’interprétation avec panneaux explicatif sur le flore locale dont des plantes carnivores, permet de faire le tour du plus petit lac du massif. Variante : notamment en cas d’enneigement, depuis Morez, aller aux Rousses puis au Lac des Rousses dont la tourbière est aménagée. Finir la journée au bord du Lac des Rousses et dîner possible au Chalet du Lac.

Zoom sur… Les tourbières

Milieu naturel spécifique aux abords des lacs naturels du Haut-Jura, les tourbières sont les héritières des glaciers qui couvraient le Jura il y a dix mille ans. Remplis d’eaux stagnantes, leurs fonds sont peuplés de végétaux résistants au froid. Leur sol mouvant est un épais tapis de sphaigne sur lequel quelques plantes particulièrement adaptées peuvent croître. Le site des lacs de Bellefontaine et des Mortes est classé Natura 2000.


Focus : Le lac des Mortes

Les lacs de Bellefontaine et des Mortes sont deux lacs «jumeaux» et leur séparation symbolise la frontière entre le département du Jura et le département du Doubs. Le Lac des Mortes tiendrait son nom du fait que la rivière qui s’échappe de ce même lac se perd dans une faille au hameau des Mortes pour ressortir au Trou Bleu dans la Bienne et également parce que ce sont des eaux « mortes ».



Hébergements

Valider

Restaurants

Valider

Services / Infos Pratiques

Valider
Télécharger :