Tour du Jura Cycliste

Le Tour du Jura, créé en 2006 par le club Jura Cyclisme, est devenu en seulement une décennie la course cycliste de référence qui fait briller le département au-delà de nos limites administratives. Chaque année, cette épreuve de haut-niveau offre aux cyclistes et spectateurs, venus parfois de très loin, les plus beaux parcours et paysages du Jura.
© Tour du Jura Cycliste

Le Tour du Jura Cycliste en direct à la TV

Le Tour du Jura va vraiment changer de braquet cette année pour sa 16e édition. Inscrite au calendrier de l’Union Cycliste Internationale (UCI) depuis 2017, Le Tour du Jura Cycliste attire chaque année sur les routes jurassiennes de nombreuses équipes professionnelles venues du monde entier…  Plus de 20 équipes sont retenues chaque année par les organisateurs et près de la moitié sont étrangères (Suisse, Belgique, Italie, Allemagne, Norvège, Luxembourg, Portugal, Australie…). La chaîne Sport en France diffusera la course en direct.

Sites incontournables le long du Tour du Jura Cycliste 2021

Lons-le-Saunier

Le départ de ce Tour du Jura Cycliste 2021 sera donné à Lons-le-Saunier, petite ville qui ne manque pas d’atouts avec son Parc des Bains joliment fleuri et arboré, ses fameux thermes Lédonia aux eaux naturellement salées où il fait bon se ressourcer, son théâtre à l’italienne véritable emblème au cœur de ville, et la rue du commerce aux arcades vieilles de plusieurs siècles abritant de nombreuses boutiques et cafés.

C’est aussi une préfecture de contrastes qui a vu aussi bien naître Claude Rouget de Lisle, le compositeur de l’hymne national français, la Marseillaise, que la célèbre Vache qui rit®, personnage haut en couleur que l’on ne présente plus. Ne manquez pas la visite de la Maison de la Vache qui rit®, un lieu unique qui retrace l’histoire de la célèbre portion de fromage et qui réjouit petits et grands enfants !

Parc des Bains et Thermes Valvital de Lons-le-Saunier © Aline Dalloz/Jura Tourisme

Parc des Bains et Thermes Valvital de Lons-le-Saunier © Aline Dalloz/Jura Tourisme

Théâtre de Lons-le-Saunier  © Jura Tourisme

Théâtre de Lons-le-Saunier © Jura Tourisme

La reculée de Conliège

Après un petit passage du coté des villages Vignerons de Courlans, Saint-Didier, Savagna et Perrigny, les coureurs entreront dans la première reculée* de la journée, celle de Revigny-Conliège. En suivant la Vallière, le peloton traversera le village vigneron de Conliège réputé notamment pour son fameux Ermitage, qui domine le village depuis plus de 400 ans. Les équipes rencontreront, là, leur première difficulté du jour avec la Côte de Conliège, courte mais raide qui traverse notamment la voie PLM, une ancienne voie de chemin de fer aux nombreux tunnels. La Voie PLM a été transformée depuis une dizaine d’années en voie-verte pour le plus
grand plaisir des cyclistes locaux.

Vue de Conliège depuis l'Ermitage © Jura Tourisme
Vue de Conliège depuis l'Ermitage © Jura Tourisme

Le lac de Chalain

Après avoir passé le fameux « kilomètre 39 » les coureurs arriveront dans le Pays des Lacs du Jura et notamment au pied du Lac de Chalain, le plus grand lac naturel du Jura, niché dans sa reculée caractéristique. Particulièrement apprécié en été pour ses eaux turquoise rafraîchissantes et ses possibilités de camping. C’est également un site idéal pour les activités de nature comme la randonnée, le VTT, le vélo, le trail ou encore la pêche. Des vestiges d’une cité lacustre néolithique (-4000 à -750 avant JC) ont été retrouvés à l’extrémité ouest du Lac de Chalain. Le lac est d’ailleurs classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO avec un ensemble d’autres lacs glaciaire jurassiens et alpins.

Le Château de Frontenay

Après un beau périple au milieu des pâtures du Premier Plateau très appréciées des vaches Montbéliardes qui permettent la fabrication du célèbre Comté, première AOP fromagère de France en tonnage, le château de Frontenay fait son apparition. Cette forteresse privée du XIIᵉ siècle en parfait état de conservation servait autrefois à protéger la route du Sel grâce à son
emplacement stratégique permettant une vue circulaire sur toute la Bresse Jurassienne. Il est ouvert au tourisme l’été, aux séminaires toute l’année et fait chambre d’hôtes. Il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques.

Château de Frontenay © Stéphane Godin/Jura Tourisme
Château de Frontenay © Stéphane Godin/Jura Tourisme

Château-Chalon

A Voiteur, les coureurs se lanceront dans la deuxième difficulté du Jour, la Montée de Château-Chalon, l’une des 11 ascensions remarquables que compte le département du Jura. Relativement facile, cette montée est remarquable par son tracé à travers les vignes de l’AOC Château-Chalon et par son arrivée dans l’un des Plus Beaux Villages de France et Capitale du Vin Jaune : Château-Chalon.

Les spectateurs auront tout le loisir de déguster les Vins du Jura (7 AOC) dans une fruitière ou un domaine vinicole. Posé en sentinelle sur son rocher jaune orangé, Château-Chalon abrite une vigne conservatoire composée d’une cinquantaine de cépages, essentiellement jurassiens, préservés dans une volonté de sauvegarde de l’héritage transmis au fil des générations. Enfin, passez à l’École d’Autrefois, où a été reconstituée une classe des années 30, et à la Maison de la Haute Seille, véritable ambassade des vins de Château-Chalon et plus généralement du terroir jurassien.

Plus d'informations