Deux types de protection réglementaires ont été mis en place sur le massif jurassien dans le but de protéger des espaces naturels fréquentés par des espèces rares et menacées, notamment les Tétras.
  • Quatre Arrêtés Préfectoraux de Protection de Biotope du grand Tétras mis en place en 1992 sur le département du Jura. Ils visent le maintien et la protection du biotope du grand Tétras en réglementant certaines activités pouvant nuire à son équilibre biologique. Ces arrêtés concernent les forêts du Massacre, du Risoux, de la Haute Joux et de la Combe Noire. Dans ces forêts :
    • les chiens doivent être tenus en laisse.
    • la randonnée en période hivernale est interdite en dehors des pistes de ski de fond et de raquettes qui les traversent.
  • Une Réserve Naturelle Nationale créée en 1993 dans le département de l’Ain visant à protéger un ensemble de milieux naturels et d’espèces sensibles et menacées (dont les Tétras). Il s’agit de la Réserve Naturelle Nationale de la Haute Chaîne du Jura, qui s’étend du pied du Massif de la Dôle au Grand Crêt d’Haut. Dans ce périmètre :
    • le bivouac est toléré à proximité des refuges et chalets ouverts aux itinérants, soit : la Loge, le Gralet, la Poutouille, le chalet du Sac, le chalet Bizot.
    • les chiens sont interdits.
    • dans les Zones de Quiétude de la Faune Sauvage de la Réserve, en dehors des sentiers balisés qui les traversent et spécifiquement étudiés pour limiter le dérangement, la pratique de la randonnée est interdite du 15 décembre au 30 juin.

En savoir plus :