Lons, surprenante capitale du Jura !

Alléchants effluves des restaurants avec terrasses, kaléidoscope de boutiques colorées… Lons-le-Saunier respire la joie de vivre. Avant la balade dans les jolis villages alentours, prenez le temps de flâner sous les Arcades, près de l’Hôtel-Dieu ou dans le Parc des Bains.

Vue sur Lons-le-Saunier © UpDrone/Jura Tourisme

Vue sur Lons-le-Saunier © UpDrone/Jura Tourisme

Lons-le-Saunier © Jean-Marc Baudet / Ecla

Lons-le-Saunier © Jean-Marc Baudet / Ecla

Lons, le sel et la fête

Les Lédoniens l’appellent affectueusement « Lons » mais ils n’oublient pas que leur ville est celle des anciens sauniers. Cette ville d’eau où il fait bon vivre est propice à la détente. Sur la grande place de la Liberté, les enfants virevoltent entre les jets, tandis qu’à l’autre bout de la cité, les promeneurs du Parc des Bains profitent de la fraîcheur à l’ombre des arbres et des étangs. Tout près se dressent les thermes qui vous invitent à une pause bien-être dans un irrésistible bain à bulles d’eau naturellement salée aux propriétés uniques. À l’ombre des parasols, on célèbre joyeusement la gastronomie jurassienne. Le Jura prendrait-il des airs de fiesta ? Si señor ! Lons-le-Saunier était espagnole jusqu’en 1678…

Thermes de Lons-le-Saunier et parc des Bains © Stéphane Godin/Jura Tourisme
Thermes de Lons-le-Saunier et parc des Bains © Stéphane Godin/Jura Tourisme

Arcades du XVIIIe, apothicairerie et théâtre à l’italienne

Allons enfants ! Il est temps d’explorer l’histoire de Lons, cité des Princes d’Orange. Sous les Arcades, le premier chant d’un illustre a résonné le 10 mai 1760, jour de marché. Claude Joseph Rouget de Lisle, auteur de La Marseillaise dont on fête les 230 ans, est né rue du Commerce. À deux pas de sa maison natale, l’Hôtel-Dieu et son apothicairerie s’imposent, non loin du musée des Beaux-Arts aux trésors insoupçonnés (Brueghel, Courbet…) Faites donc un crochet par la mignonne place de la Comédie et ses maisons vigneronnes, sans oublier la visite de l’église des Cordeliers.

À l’horizon, le charme des villages de caractère !

Baume-les-messieurs © Stéphane Godin/Jura Tourisme

L’Étoile, ses coteaux et châteaux, Saint-Didier son ancien lavoir, Courbouzon et son fief médiéval de Montorient, Chilly-le-Vignoble et sa chapelle classée… Ces petits villages foisonnent d’idées de balades. Sans oublier la reculée de Baume-les-Messieurs, qui demeure un incontournable. Sur la voie verte, ancienne voie ferrée Paris-Lyon-Marseille, une douce flânerie familiale à pied ou à vélo s’annonce côté vallée de la Vallière (Perrigny, Conliège, Revigny) ou côté Bresse (Courlans, Courlaoux).

Balade dégustation entre les vignes à Montaigu

Quand l’histoire et le patrimoine sont associés à un bon vin, accompagné d’un guide sympa et d’un grand soleil, c’est le bonheur ! Le pétillant Clovis vous emmène en balade entre les vignes à la rencontre des murs en pierre sèche de Montaigu et de son lavoir. L’histoire du comté de Bourgogne et la vue imprenable sur les reculées de Conliège-Revigny et Vernantois s’apprécient autour des vins en biodynamie du Domaine Pignier.

Prochainement, un nouveau circuit de balade-dégustation verra le jour à L’Étoile, village vigneron aux confins de la Bresse et du Jura. Sur réservation à l’Office de Tourisme.

Office de tourisme de Lons-le-Saunier

Programme de l'été, visites guidées, Carto-guide de randonnées en vente à l'office...
Tél. : 03 84 24 65 01