Le haut-jura en hiver vu par Amélie et Benjamin d’Hellolaroux

C’est la patrie de Paul-Emile Victor et de tous les amoureux de nature préservée. Le Haut-Jura, ses combes et forêts d’épicéas recouvertes de poudreuse pour la saison, ont été notre terrain d’exploration cet hiver. C’est lors d’un séjour de 5 jours que nous sommes partis (re)découvrir cette région frontalière sous l’angle de l’aventure et du plein-air.

© @Hellolaroux

© @Hellolaroux

© @Hellolaroux

© @Hellolaroux

Nous avions découvert le département jurassien l’été dernier, en arpentant l’un des plus beaux sentiers d’itinérance en France : la Grande Traversée du Jura (Lire l’article). Nous étions tombés rapidement en amour pour ces paysages à la fois tendres et abruptes, de combes, prairies et crêtes ainsi que de son identité forte et terriblement attachante. Si bien que nous rêvions de revenir à une autre saison pour profiter différemment du territoire. Voici donc nos 5 coups de cœur pour un séjour actif et sportif au cœur du Haut-Jura. 

La Dôle, sommet iconique

Iconique sommet jurassien, sur ce dernier trône une station météo reconnaissable pour sa forme de champignon blanc. La Dôle, du haut de ses 1677m domine les plateaux des Haut-Jura, la station des Rousses et offre une vue panoramique absolument époustouflante sur le versant Suisse. Par temps dégagé, se dessine le lac Léman ainsi que la chaîne alpine du Mont Blanc. Deux façons de l’arpenter en hiver s’offrent à vous.

En randonnée raquettes sur une boucle de 8.5km, en autonomie ou accompagné d’un guide local, à votre guise, vous permet d’apprécier en mode slow (et tout aussi sportif) l’un des plus beaux sites du Haut-Jura. Pour plus d’adrénaline, la station Jura sur Léman est un ensemble de 4 massifs skiables avec pas moins de 50kms de piste, auquel est rattaché celui de la Dôle. C’est le domaine de ski le plus complet de l’arc jurassien et le plus « wow ». 

L’esprit grand nord en chien de traineaux

Chiens de traîneau à Morbier
Chiens de traîneau à Morbier © Jack Carrot/Jura Tourisme

C’est près de la station des Rousses, à Lamoura, que nous avons retrouvé Damien de Sentiers Nordiques et sa meute de Huskies. Attendrissants, taquins et joueurs, les chiens étaient surexcités, surement plus que nous encore, à l’idée de partir en balade traineau. Il faut dire que les plateaux du Haut-Jura se prêtent particulièrement bien à cette activité typique du grand nord. Une partie du circuit se passe en sous-bois quand, tout en apothéose, les chiens entament une descente vertigineuse pour rejoindre finalement la combe. On se sent comme un trappeur explorant de nouvelles contrées. Mais on ne vous le cachera pas : la meilleure partie de la sortie c’est quand on s’occupe des chiens, qu’on les câline et qu’ils nous le rendent… plutôt bien !

Le massif du Risoux en raquettes

© @Hellolaroux
© @Hellolaroux

Nous rejoignons ce jour-là, Virginie, notre super guide pour arpenter en hors-piste le massif du Risoux. À cheval sur le Jura, le Doubs et la Suisse, ce massif très sauvage est en partie protégé par un site Natura 2000. La veille la neige était tombée en trombe, les pistes pleines de poudreuse étaient un régal pour randonner en raquettes. Nous longions en file indienne la crête surplombant Bois D’Amont avant de gagner le cœur du massif. Les forêts jurassiennes sont l’identité même du département. Puis, nous gagnerons finalement l’une des cabanes non gardées pour la pause-déj. Ces cabanes éparpillées dans le massif ont joué un rôle important dans la résistance durant l’occupation française servant comme lieu de passage à de nombreux juifs. 

Pour reprendre des forces, nous avions pris avec nous un pique-nique pas des moins original. La bonne idée créée par Romain est de proposer des « besaces à fondue » contenant tout le matériel et la nourriture nécessaire pour cuisiner une fondue. Prêt à l’emploi, tout est prévu à l’intérieur du sac à dos fourni pour l’occasion : réchaud, fromage, pain, vin, couteau, verre … Bien à l’abri dans notre cabane, nous reprenons des forces avant d’entamer la descente jusqu’à retrouver la vallée. 

© @Hellolaroux
© @Hellolaroux

S’initier au curling

© @Hellolaroux
© @Hellolaroux

Connaissez-vous le curling ? Derrière votre écran je suis sûre que vous avez un petit sourire en coin, je me trompe ? Le curling c’est ce sport qui fait un peu rire, faute d’en connaitre les règles. Avec une initiation en bonne et due forme, le curling saura pourtant vous séduire. Précision, équilibre et stratégie, sont les maîtres mots de cette discipline olympique. Nous avons eu la chance d’être chaleureusement initié à ce sport encore confidentiel par le club de Prémanon (le seul du département). Le temps de prendre quelque marque, de trouver son équilibre que nous lancions nos premières pierres pour atteindre celle qu’on appelle « la maison ». Le club s’entraine chaque mardi et vous ouvre les portes avec beaucoup de générosité pour vous faire découvrir ce sport, plus physique qu’il n’y parait ! Renseignez-vous à l’accueil de l’Espace des Mondes Polaires

Dormir aux loges du Coinchet

© @Hellolaroux

© @Hellolaroux

© @Hellolaroux

© @Hellolaroux

Si vous aimez l’insolite nous avons déniché LA belle adresse où dormir dans le secteur de La Pesse. Les loges du Coinchet ce sont plusieurs habitations originales proposées par Martine. Nous avons pu tester l’une d’entre elles, la cabane perchée qui se hisse comme un petit nid douillet. Très bien agencée, des allures féériques, nous y avons dormi comme des bébés. De quoi parfaitement terminer notre séjour d’hiver dans le Jura. Le diner est inclus dans le prix, au choix vous pouvez prendre le repas dans une salle commune (très cosy) ou l’emporter sous forme de pique-nique pour le manger tranquillement dans votre roulotte, cabane perchée ou pourquoi pas, dans la cabane de trappeur

Nos (autres) bonnes adresses du Haut-Jura :

  • Profitez des nombreuses pistes de ski de fond de l’espace nordique du Haut-Jura Saint Claude
  • Visiter l’espace des Mondes Polaires pour une riche immersion au cœur de l’arctique et de l’antarctique. Le musée dispose également d’une patinoire, idéal pour combiner culture et loisir avec les enfants (mais pas que)
  • L’hôtel de L’Abbaye, magnifiquement situé sur les bords du lac du même nom. Les chambres offrent une belle vue dégagée, le tout dans un confort très moderne. Certaines chambres disposent d’une salle de bain balnéothérapie. Quant au service de restauration du soir, il est excellent ! 
  • Pour un moment détente cocooning, nous vous recommandons le spa Ô Chalet Zen. 100% privatisable, à disposition un sauna, un hammam et un jacuzzi. 
  • Restaurant le Refuge aux Rousses pour une fondue ou une morbiflette
  • Restaurant le Poyet pour déjeuner au cœur des pistes (secteur Les Jouvencelles)
  • La microbrasserie le Feodor à Lajoux pour une bière maison et un burger pulled pork

à propros de Hellolaroux

Amélie & Benjamin sont un duo de photographe et aventurier animés par les voyages sportifs, le trekking et les destinations nordiques. Sur leur blog voyage ils partagent de nombreux récits en France, en Europe, jusqu’au Canada où ils ont vécu quelques années. L’intégralité de leur aventure dans le Jura est à retrouver sur leur blog