Les châteaux du Jura

Les amateurs de vieilles pierres et d’Histoire seront comblés par la diversité des châteaux que propose le Jura, qu’ils soient ouverts au public ou qu’il n’en reste que des ruines. Et parmi ces édifices médiévaux, un château plus récent, la villa néo-palladienne de Syam, d’inspiration renaissance italienne, construit au XIXème siècle est un incontournable à visiter.

Château d’Arlay

Le château d’Arlay est un château privé du XVIIIe siècle au pied des ruines d’un ancien château fort du XIe siècle, du village jurassien d’Arlay (12 km au nord de Lons-le-Saunier). Il est classé monument historique depuis 1996 et ouvert au tourisme. Le Château d’Arlay est réputé être le plus ancien « château-vignoble » de France. Outre l’intérieur du château qui peut faire l’objet d’une visite guidée, vous pourrez également profiter du parc romantique de 8 hectares et du jardin des jeux, sans oublier les remparts fortifiés datés de 1150 et pourquoi ne pas terminer par une dégustation des vins produits sur la propriété.

Château de Frontenay

Château de Frontenay © Stéphane Godin/Jura Tourisme

Château de Frontenay © Stéphane Godin/Jura Tourisme

Château de Frontenay © Stéphane Godin/Jura Tourisme

Château de Frontenay © Stéphane Godin/Jura Tourisme

Perché sur un promontoire rocheux dominant la plaine, le château de Frontenay est inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Il est situé sur les premiers contreforts du Jura, dans le Revermont, au cœur de la région des vins. Le château de Frontenay a été construit au moyen âge pour protéger la route du sel, et les convois qui transportaient cette denrée si précieuse. Le château est ouvert aux visites de Pâques à la Toussaint. Il accueille également des groupes en hébergement complet, des rencontres, des fêtes de famille et y sont régulièrement organisés des évènements culturels.

Château du Pin

Château du Pin © Jura Tourisme

Dominant la vallée de la Seille, le Château du Pin fut construit au XIIIe siècle par Jean de Chalon l’Antique. Situé entre Lons-le-Saunier au sud et Château-Chalon au nord, ce château fort et son majestueux donjon est particulièrement bien préservé. Il s’agit d’un château privé ouvert au public en juillet et en août.

Château de Rosay

Château de Rosay © Jura Tourisme

Ce château a été entièrement reconstruit au XXème siècle par Marcel Duthion, charpentier de son métier et passionné des techniques manuelles anciennes. En 15 ans (1980 – 1995) il a reconstruit ce petit bijou architectural bâti à l’origine au XIIème sur la voie du sel. Aujourd’hui, le château accueille des séminaires et des mariages. Il loue aussi des gîtes aménagés juste à côté. Les visites sont possibles en juillet et en aôut.

Villa Néo-Palladienne de Syam

Villa Palladienne de Syam © Jura Tourisme

Villa Palladienne de Syam © Jura Tourisme

Villa Palladienne de Syam © Jura Tourisme

Villa Palladienne de Syam © Jura Tourisme

Le château de Syam, encore appelé la Villa Palladienne, se situe près de Champagnole. “La Villa Palladienne” est l’aboutissement d’une créativité et d’une sensibilité artistique rare. Elle fut imaginée par Emmanuel Jobez, inspirée par un voyage en Italie pour devenir un lieu de vie paisible et un berceau culturel. On peut y admirer un ensemble très cohérent de mobilier empire et restauration d’époque et une collection unique de papiers peints et panoramiques aux signatures prestigieuses. Grâce aux efforts des actuels propriétaires, Brigitte Cannard et Claude Darbon, la remarquable bibliothèque de la villa Palladienne se reconstitue petit à petit. Chaque année La Villa Palladienne vous ouvre ses portes le 1er mai jusqu’au  30 septembre, de 14 à 18 heures. Fermeture hebdomadaire les lundi et mardi. Visite guidée du château, chambres d’hôtes, concert de musique, réceptions, location de salle de mariage… sont également possibles.

Autres châteaux du Jura

D’autres lieux historiques sont accessibles dans le Jura : Château de Chevreaux en cours de restauration grâce à des chantiers de bénévoles, vestiges du château de Présilly où les ruines du château d’Oliferne, vestiges du château de Vaulgrenant ou encore le château de Salans…
Jura Musées