En 1796, d’un clou naquit la lunette à Morez

Situé à Morez, berceau mondial de la lunetterie, le Musée de la lunette vous invite à voyager à travers l'histoire de la lunetterie. Découvrez comment les haut-jurassiens ont utilisé leur ingéniosité et leur savoir-faire pour développer une véritable filière industrielle, aujourd'hui encore reconnue dans le monde entier pour sa créativité et sa qualité.

Le Musée de la lunette abrite une des plus prestigieuses collections de lunettes au monde, la collection ESSILOR – Pierre Marly qui rassemble près de 2500 objets, du XIIIe siècle à aujourd’hui. Il vous initie aussi au fonctionnement de l’œil, organe de la vision. Grâce à des manipulations ludiques, observez les principaux troubles de la vision et veillez à ne pas tomber dans le piège de nos illusions d’optique.

Musée de la lunette © Jura Tourisme

Musée de la lunette © Jura Tourisme

Musée de la lunette © Benjamin Becker/Jura Tourisme

Musée de la lunette © Benjamin Becker/Jura Tourisme

Aux origines de la lunetterie à Morez : le travail du métal

Morez doit son existence à la présence d’un cours d’eau, la Bienne, qui à partir du XVIe siècle va mettre en mouvement roues, moulins, martinets et autres machines à transformer le métal. Des ateliers des bords de Bienne vont sortir des clous, des horloges, puis au début du XIXe siècle des lunettes métalliques.

L’exposition permanente du musée est consacrée au patrimoine industriel local et vous présente les deux types de structures de production : ateliers hydrauliques et fermes-ateliers, ainsi que les technologies utilisées par les lunetiers du bassin morézien. Une section est dédiée aux gens de la lunetterie, venus d’ici et d’ailleurs pour alimenter cette industrie de main d’œuvre. Une grande place est faite à la formation professionnelle : de la première Ecole pratique d’industrie du XIXe siècle au lycée Victor Bérard, en passant par l’Ecole nationale d’Optique.

Le parcours est ponctué de maquettes, de témoignages contemporains ainsi que de vidéos présentant les principales étapes de la fabrication d’une monture métallique.

La collection ESSILOR – Pierre Marly

Prestigieuses par leurs propriétaires, précieuses par la qualité de leurs ornements, séduisantes par leur finesse et leur élégance, innovantes dans leurs formes ou leurs matériaux, curieuses dans leur utilisation ou leurs fonctionnalités, les 2500 pièces de la collection ESSILOR – Pierre Marly retracent l’histoire mondiale de la lunette dans un voyage qui débute au XIIIe siècle et nous fait traverser l’Europe, l’Asie et l’Amérique du Nord. C’est une des plus importantes collections de lunettes et d’instruments d’optique au monde.

L’œil, organe de la vision

Le Musée de la lunette consacre également une partie de son exposition permanente à l’œil et au phénomène de la vision. De nombreux modules interactifs vous permettront de découvrir le fonctionnement de l’œil, les principaux troubles de la vision et les mécanismes de jeux d’optique.

Un œil artificiel est recomposé et présente la formation de l’image dans le globe oculaire. Une série de jeux d’illusions et d’optique complète le tout. Une borne multimédia permet aux publics de comprendre ce qu’est un verre progressif.

Plus d'informations

Horaires, tarifs, animations, infos pratiques...