Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites, pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts, ainsi que des services de partage et pour optimiser les fonctionnalités du site.
Pour en savoir plus sur la protection de votre vie privée et paramétrer les traceurs.

La borne au lion

Patrimoine culturel - LA PESSE - Haut-Jura

  •  

    Cette page a été ajoutée à votre carnet de voyage. 

    Cette page a été ajoutée dans votre carnet de voyage. 

  •  
  •  
  •  

A la croisée des différents territoires, le secteur du Crêt de Chalam compte plusieurs bornes frontières dont la plus connue est la borne au lion.
Au fil de l'Histoire, le lieu fut la frontière entre les royaumes de France, d'Espagne et d'Italie, puis entre la Franche-Comté et le Bugey par le traité d'Auxonne en 1612.
Plusieurs siècles plus tard, la montagne boisée et isolée fut le maquis idéal pour les résistants à l'occupant et de rudes combats y eurent lieu.
Aujourd'hui, beaucoup plus pacifiquement, la borne marque la frontière administrative entre les départements du Jura et de l'Ain.

La borne au lion tient son nom actuel au lion de Franche-Comté gravé sur sa face correspondante. Elle est maintenant un repère pour les randonneurs qui rejoignent le Crêt de Chalam.

Catégorie

  • Classé ou inscrit (CNMHS)